Photographier le tigre avec Objectif Nature

Photographier le tigre avec Objectif Nature, ce qu'il faut savoir.



L'Inde est un pays magnifique avec une faune bien particulière, partir à sa découverte , c'est toujours l'aventure ! La relation que les indiens entretiennent avec leurs animaux est presque incompréhensible pour un européen tant nos civilisations sont différentes, alors ne les jugez pas trop vite. Il ne faut jamais oublier que ce grand pays, densément peuplé, a su garder jusqu'à aujourd'hui sa grande faune, tigres, léopards, lions, rhinocéros, crocodiles, loups sont encore bien présents dans le pays , auprès des humains qui continuent de les protéger en sachant qu'ils paient quelques fois de leur vie cette promiscuité !


Le Tigre
Suivant les parcs on trouve des populations de tigres très différentes, certaines n'ont aucune peur des véhicules de safari et d'autres fuient dés qu'ils entendent le moindre bruit ! Les tigres contrairement à ce que l'on pourrait penser ne sont pas dérangés par la circulation des véhicules qui tournent deux fois par jour dans leur espace de vie, c'est la routine, et s'ils voulaient s'y soustraire, rien de plus facile pour eux, un bond derrière le rocher et plus personne ! Le hors piste est interdit et impossible vu le terrain, de plus la zone de circulation n'excède jamais 20% de la zone réservée aux tigres.
Le tigre est un animal d'ombre qui vit dans les forêts, les bambous ou les hautes herbes, un milieu idéal pour la chasse, mais pas pour l'autofocus qui fera rapidement la netteté sur la brindille devant le tigre et pas sur le tigre.
Le tigre se déplace très tôt ou très tard autrement dit surtout quand il n'y a plus beaucoup de lumière pour la photographie. La plupart du temps le tigre chasse de nuit, quand les parcs sont fermés. Dans la journée le tigre se couche à l'ombre pour dormir, là encore, lumière moindre et pas beaucoup d'action à immortaliser.

Il n'est pas toujours facile de faire une bonne mise au point dans un buisson
 

Les Safaris
Les safaris se déroulent dans des véhicules Gypsis de la marque Marutti avec au maximum 6 personnes, plus un chauffeur et un guide naturaliste mandaté par les autorités du parc. A Ranthambore il y a aussi des "Canters" qui sont des gros tout terrain contenant 16 personnes. Objectif Nature choisi à chaque fois que le règlement du parc le permet de ne prendre que des Marutti avec seulement 3 personnes à bord, cela donne plus de place pour loger tout le matériel photo tout en donnant plus d'aisance aux photographes.





Les parcs indiens sont de plus en plus réglementés, cela est compréhensible du point de vue de la protection du tigre mais cela reste très contraignant.
Il est demandé d'avoir son passeport avec soi, tous les participants sont enregistrés, avant d'entrer dans le parc, avec le n° de voiture, noms du chauffeur et du guide.
Il est interdit de fumer et de descendre du véhicule (sauf endroits spécifiques)
Le règlement des parcs n'autorise pas le "hors piste" donc la recherche du tigre se fait sur une très petite zone et les observations se limitent souvent à l'animal qui traverse la piste, on a donc très peu de temps pour la photo.
Afin d'éviter les regroupements de véhicules sur un même point, les autorités du parc, tirent au sort la route que chacun empruntera, aucun écart n'est permis sous peine d'interdiction d'accès au parc.
Les horaires d'ouverture des zones protégées sont fixés par le parc ils peuvent changer en fonction de la saison.
Le matin ouverture aux environs de 6h et fermeture vers 10 h
L'après midi ouverture vers 15 h et fermeture vers 18 h
Les Gypsis comme tous véhicules sur suspension bougent lorsque les occupants bougent, il convient de s'en souvenir pendant les séances photo, une voiture stable permet un meilleur cadrage et des photos plus nettes.
D'une manière générale il est préférable de ne pas faire de mouvement brusque qui peuvent faire fuir les animaux convoités, les oiseaux y sont très sensibles.
Lors des safaris la recherche des tigres se fait d'abord sur la base des observations du précédant safari, à quoi s'ajoutent les indices de passage (empreintes, traces) et les cris d'alarme des différentes proies du tigre qui ne manquent pas de signaler les déplacement du prédateur.


Le Tiger Show
Dans certains parcs on peut faire un "Tiger Show" c'est une activité organisée de manière aléatoire par les autorités des parcs. Il s'agit pour les mahouts aidés par leurs éléphants, de localiser un tigre couché prés de la piste, s'ils réussissent, ils organisent des allers retours pour emmener les visiteurs auprès du félin. Le tiger show est très rapide, une dizaine de minutes et les conditions photographiques ne sont pas optimums : Point de vue très souvent en plongée, l'éléphant est toujours en mouvement, il y'a très peu de place, on peut à peine bouger, ici, il n'est pas recommandé de changer d'optique, de batterie ou de carte mémoire.
Même si certain trouvent l'attraction un peu "touriste du dimanche" il faut reconnaître que l'on voit le tigre de très près, émotions garanties.

Nous nous informons toujours sur les conditions d'élevage et de travail des éléphants et nous nous assurons que celà est fait dans respect de l'animal.
 

La Location d'Éléphant
Il est possible dans certains parcs de louer un éléphant pour quelques heures afin de partir à la recherche du tigre. Cette activité très encadrée est aussi très chère, sans garantie de voir le tigre, mais si on le trouve on peut le suivre dans ses déplacements, rester avec lui ...


Les permis spéciaux
Dans certains parcs , il est possible d'obtenir des permis spéciaux pour les photographes .Avec ce permis vous êtes autorisé à rentrer dans le parc, un quart d'heure avant l'ouverture du matin et à sortir un quart d'heure après la fermeture du soir, c'est donc prés de 14 h d'affilé dans le parc !!! De plus il est autorisé de circuler à sa guise sur toutes les pistes ouvertes, ce qui permet une recherche active des tigres, cette méthode est bien plus fructueuse comparée aux safaris "normaux". De plus il est possible de demander, lors de ces safaris, l'assistance d'éléphants qui permettent de rechercher le tigre en hors piste cette fois ( sous réserve de disponibilité des éléphants ). Mais les contraintes liées à ces permis sont aussi très nombreuses :Seulement 10 permis sont délivrés par jour, véhicules avec 3 personnes à bord, un photographe et deux assistants, le photographe doit fournir une copie de tous ses clichés aux autorités du parc, acompte de sécurité, paiement à la commande et on l'imagine bien, prix très élevés ...


La Saison
Toutes les saisons ont leurs intérêts
- D'octobre à février : la végétation est encore verte et abondante, les tigres bougent facilement le matin et le soir car il fait frais, voir froid, et parce qu'ils trouvent de l'eau partout. La lumière est moins troublée par la poussière et les ondulations de l'air chaud. On peut avoir de belles ambiances forestières avec des brumes et des raies de lumière au travers des arbres.
- De mars à avril : c'est une période agréable pour le visiteur, la végétation n'est pas encore brûlée, la température reste supportable et les tigres sont encore actifs le matin, on a de belles lumières dorées avant 9 h et après 17 h.
- Mai et juin : La température est presque insupportable, jusqu'à 50°C, la poussière est partout, la lumière est dure, blanchâtre et troublée par les ondulations de l'air chaud, mais les tigres sont près des points d'eau en n'en bougent pas, il est donc facile de les trouver. Dans certains parcs, des points d'eau aménagés prés des pistes permettent de voir les tigres de très près
- Du 15 juin au 15 octobre les parcs sont fermés, c'est la mousson.

Si vous devez faire un seul voyage mars avril est la bonne saison, l'idéal serait bien sur de varier les saisons, pour diversifier les lumières et les environnements.
Il faut éviter les fêtes religieuses hindoues (Holly, Diwalli) où les parcs sont fermés et veiller à partir hors périodes des vacances des indiens car les parcs sont alors bondés.

Un critère que l'on oublie souvent mais qui est déterminant, c'est l'actualité de la population de tigre que vous allez visiter. Si dans le parc que vous visitez la plupart des femelles viennent mettre bas alors vous ne les verrez pas car elles gardent leurs jeunes cachés et se font très discrètes. A l'opposé si la plupart des femelles ont des jeunes de plus de 4 mois, alors elles vont leur faire découvrir leur territoire, ce qui augmentera vos chances de les rencontrer !


Levé de soleil en novembre dans une clairière du parc de Bandhavgarh
 

Quelle chance ?
La chance est souvent une bonne alliée, on ne voit pas le tigre à chaque sortie mais, dés lors que l'on fait 4 à 5 jours de safari tous les espoirs sont permis !


Le Matériel photographique
Le meilleur matériel est celui auquel vous êtes habitué, car dans les situations de safari on est souvent amené à réagir vite, ce n'est pas le moment de chercher sur la notice comment débrayer l'autofocus.
Pour les objectifs il faut privilégier les grandes ouvertures (2.8) pour pallier au manque de lumière, le stabilisateur est aussi utile dans ce cas.
Les zooms sont très intéressants car en situation, il est impossible de bouger pour changer le cadrage. Le 70 mm , 200mm / f 2.8 est un très bon choix avec le format numérique APS-C pour le safari à dos d'éléphant , il ne permettra pas les portraits mais il est bien maniable et léger ce qui est très appréciable dans cette situation . .Les zooms de plus forte amplitude comme les 100 / 400mm , 120/300 etc sont bien adaptés pour les safaris en 4 x 4.
Les longues focales ne sont pas faciles à utiliser, manque de place, d'appui et de lumière.
Un zoom grand angle pour les paysages peut être utile.
L'utilisation d'un "bean bag", d'un monopode est envisageable suivant la configuration du véhicule dont vous disposez.
Les appareils numériques permettent d'utiliser la gamme de sensibilité iso de plus en plus haut en gardant des images correctes, c'est un plus ici où la lumière peut faire défaut.
Dans les véhicules de safari il y a peu de place pour ranger le matériel, les gros sacs photo sont à proscrire, de préférence, utiliser des petits étuis que l'on glisse sous son siège.
Les pistes sont très poussiéreuses, c'est bien d'avoir un sac plastique pour mettre l'appareil à l'abri pendant les périodes où l'on roule. N'oubliez pas la soufflette pour retirer les poussières sur les lentilles des objectifs.
En Inde la tension électrique est de 220 volts comme chez nous, les prises acceptent presque toutes nos petites prises à 2 fiches. Le réseau électrique indien est soumis à des coupures plus ou moins nombreuses, l'électricité n'est donc pas toujours disponible, il faut partir avec un chargeur et au moins 2 batteries par appareil.
Pensez à emmener suffisamment de cartes mémoires pour votre voyage et n'hésitez pas à prendre un disque dur pour faire des sauvegardes journalières.

 


Tigre photographié au cours d'un "tiger show", image non recadrée, 300mm f4 sur aps-c



Pourquoi partir en voyage avec Objectif Nature


Objectif Nature est une agence de voyage crée en 1990 par des passionnés de photographie animalière . C'est la première agence de voyage française à proposer des voyages fait par des photographes animaliers, pour des photographes animaliers et accompagnés par des photographes animaliers spécialistes de la destination ! Chez Objectif Nature tous les programmes des voyages sont fait par les accompagnateurs photographes et l'équipe commerciale de l'agence commande les prestations et vend les voyages, rien n'est laissé au hasard, des experts conçoivent votre voyage !

39 pays 70 destinations nature avec l'assurance que tout sera fait pour vous permettre de photographier dans de très bonnes conditions.
Les groupes sont toujours de petite taille
L'hébergement est choisi pour être au plus près du sujet et éviter au maximum de perdre du temps dans les déplacements.
Les véhicules sont choisit et adaptés pour que chaque photographe puisse accéder à la scène à photographier sans être gêné par ses voisins.
Les dates des séjours et les horaires de safari sont choisit en fonction des pics des activités animales. Vous serez au bon endroit au bon moment !
Votre accompagnateur connaît parfaitement la destination, les gens sur place, les animaux et leurs habitudes. Il sera un facilateur d'images, un conseiller photo et un animateur du groupe, il vous fera découvrir la contrée, les animaux et sa façon de photographier.
Nos voyages s'adressent à toutes personnes désireuses de prendre leur temps pour photographier ou observer la nature et les animaux, que vous soyez débutant ou photographe confirmé vous avez forcément quelque chose à apprendre, à partager avec nous.
 

Observer et photographier le tigre dans son milieu naturel est un très grand moment dans la vie d'un photographe animalier,
je peux vous y accompagner, si cela vous tente suivre ce lien
http://www.objectif-nature.fr/voyage/immersion-sur-le-territoire-du-tigre/


 



 

Top