Ours blanc - Claudy Guiot
Ours blanc
Aujourd'hui on parle beaucoup de l'ours blanc, il est devenu malgré lui le symbole du réchauffement climatique !
Mais qu'en est il vraiment ? Lors du colloque " La nature arctique dans un climat d'urgence " Remy Marion nous démontre que les images d'ours maigres et affamés , largement diffusées par les médias et réseaux sociaux ne sont pas le résultat du réchauffement climatique . Les ours polaires ne s'alimentent correctement qu'en chassant sur la banquise, le reste du temps ils jeûnent. Les ours mâles jeûnent de juin à novembre et les femelles avec des jeunes de juin à avril, il est donc normal de voir des ours maigres.
Pour ce qui est des populations d'ours blancs on les connaît à peine !
Il existe 19 îlots de populations d'ours blancs réparties autour du pole nord.
L'analyse des connaissances actuelles montre que 3 de ces populations sont en régression , 6 sont stables, une est en progression et les dernières 9 populations sont inconnues ? On est donc loin de pouvoir parler de disparition !
Les menaces réelles qui pèsent sur l'ours blanc sont :
1/ La pollution par les PCB qui s'accumulent dans les tissus gras des ours
2/ Le tourisme hivernal qui dérange les ours dans une période vitale pour eux
3/ L'extraction des ressources minières en zone arctique
4/ La chasse incontrôlée (La chasse pratiquée par les Inuits n'est pas visée)
5/ L'allongement des périodes sans banquise
Top